Accueil

 Le Ciné Caméra Club de Cannes.

Carte de visite1 (2)

Des origines …
C’est au photographe italien Quinto Albicocco dont l’atelier se situait boulevard de la République à Cannes que l’on doit sa fondation , le 20 mai 1946, sous le nom de Ciné Club de Cannes. Entouré d’un groupe d’amis, il se donne pour tâche « de faire connaître le cinéma amateur avec ses possibilités artistiques et morales à tous ceux que cet art pouvait attirer ».
En 1946 a lieu, pour la première fois, le Festival International du Film de Cannes. La même année, le Ciné Club de Cannes crée, lui, un festival de publicité et en 1947, il organise son premier Festival International du Film Amateur dans les salons du Martinez. Dès 1949, de jeunes cinéastes amateurs participent à ce festival : certains deviendront des professionnels confirmés… (J.P. Rappeneau, Edouard Molinaro, Yves Ciampi… ) Dans son initiative avant-gardiste, le Ciné Club de Cannes est encouragé par le monde littéraire : Jean Cocteau, Boris Vian, Pierre Dac … «  Laissez le cinéma professionnel faire des films selon ses méthodes mais montrez-lui, par l’exemple, tout ce qu’il néglige, tout ce qu’il oublie…et soyez tranquilles ! Il y en a pas mal que ça intéresse et qui se rappellent l’histoire de David et Goliath » (Boris Vian, 1949) En 1950 le festival grandit , il accède au Palais des Festivals avec, à sa disposition, une salle de 1500 places. Il est sur la bonne voie : 32 nations y participent, plus de 250 films y sont présentés…
Le 25 juillet 1983 le Ciné Club de Cannes devient le Ciné Caméra Club de Cannes et étend ses activités « à la vidéo, au diaporama et à tout autre mode d’expression par le son et l’image non professionnel ». En 1986, son président Lucien Pidel, aidé de ses collaborateurs, organise le premier festival de créativité en court métrage.

A ce jour .
Le 6 juin 2015 s’est déroulé le 28 ème festival de créativité en court métrage  qui a accueilli en compétition 150 films et   diaporamas.

Le CCCC est affilié à la Fédération Photographique de France et à la Fédération Française de Cinéma et Vidéo.                                                           Soutenu par la Mairie de Cannes et le Conseil Général des Alpes-Maritimes il a développé des partenariats avec le Conservatoire de Musique, la chaîne Azur TV, et participe à des échanges avec de nombreuses associations régionales liées à l’image.

Il compte aujourd’hui 115 adhérents à qui il propose :

– des soirées de projection bi-mensuelles

– des ateliers de formation et perfectionnement à l’utilisation de logiciels de montage de films vidéos et de diaporamas

-des sorties culturelles