Graz : Le retour

Quinze membres du CCCC ont participé, du 13 au 16 Juin, au 2 ème  voyage à Graz en Autriche, organisé par Doris et Alphonse Drouan.

Trois journées d’exception où chacun, dans une atmosphère particulièrement agréable et amicale,  a pu admirer la ville historique classée au patrimoine de l’UNESCO et visiter les principaux monuments et musées, accompagnés par des guides francophones sympathiques et très professionnels.

Une journée à la campagne pour découvrir cette belle région de Styrie, visiter le château de Seggau et déguster les vins du terroir, et la surprise préparée par Alphonse, la visite inattendue et privée de nuit du château d’Eggenberg, exceptionnellement éclairé par plus de 600 chandelles ; un privilège unique au monde !

Deux rencontres plus personnelles avec des Autrichiens :  l’accueil chaleureux d’une amie de Doris dans sa belle propriété de la campagne styrienne, et la remise du prix spécial du jury à Monsieur Rudi Bishop, lauréat de notre Festival de Créativité. L’occasion était trop belle !

Si l’on ajoute à tout cela  le charme et le confort d’un hôtel situé en plein centre historique, les restaurants choisis avec soin, l’accueil qui nous a été réservé partout, l’attention discrète mais constante de notre accompagnateur très professionnel, ce voyage restera pour chacun un excellent souvenir.

Un grand merci à Doris et Alphonse !

Josette Allaire

DSC_8517Remise du Prix du Jury à Rudi Bischoff

Graz, adieu !  Nous y reviendrons … !                                                                                                  Plus qu’un séjour, c’est un nouvel art de vivre que nous avons découvert.                            Une ville calme, propre, sans embouteillages, peuplée de gens non stressés, dont nous avons admiré les monuments et les sites à travers les yeux de nos accompagnatrices.                                                                                                                                                                              Organisation impeccable, hotel que l’on quittait à regret le matin, restaurants typiques, tout fut réussi.                                                                                                                                              Le moment le plus fort reste la visite de nuit, aux chandelles, de tout l’étage du chateau de Eggenberg.                                                                                                                                        Mais tout le reste mériterait des pages et des pages …                                                                Zut ! plus d’encre dans mon stylo ! …. juste pour dire MERCI à Doris et Alphonse.

 Alain Milcent